Accéder au contenu principal

Cap Mystère : voyagez autrement !


Vous adorez le concept de Rendez-vous en terre inconnue, mais vous n'êtes ni une célébrité, ni Frédéric Lopez, et n'avez donc aucune chance d'y participer ? Rassurez-vous, il existe une alternative pour les anonymes mais non moins assoiffés d'aventure que nous sommes : Cap Mystère, une toute nouvelle agence de voyage en ligne lancée fin août 2014. Vous remplissez un questionnaire très détaillé sur vos attentes, votre budget, vos éventuelles contre-indications, et Cap Mystère se charge d'organiser le voyage de vos rêves, dont vous ne découvrez la destination que le jour de votre départ.

Les jeunes pousses du tourisme


Arnaud Huillin et Nathalie Lafay, fondateurs de Cap Mystère © AH/NF

Derrière ce projet, on trouve Nathalie Lafay et Arnaud Huillin, un jeune couple français féru de voyage qui a eu l'idée de Cap Mystère lors d'une année sabbatique passée à parcourir l'Asie et l'Océanie. C'est alors qu'ils travaillent à ramasser des tomates en Australie que Nathalie, diplômée d'un Master management des destinations touristiques, imagine pour la première fois le concept de Cap Mystère. Un an plus tard, le projet est sur pieds.

"Nous avions déjà testé le concept entre nous, à l'occasion de nos anniversaires" explique Arnaud. "Ce qui nous plaisait, c'était de découvrir la destination sans a priori, puisque nous n'avions pas eu à parcourir des guides touristiques avant notre départ".

Evidemment, l'idée n'est pas de vous envoyer n'importe où, n'importe comment. Nathalie et Arnaud travaillent main dans la main avec des "réceptifs" (des professionnels du tourisme implantés dans les pays étrangers, chargés d'organiser des séjours) sélectionnés dans 42 pays, sur les cinq continents, mais aussi avec des hôtels et des maisons d'hôtes de charme en France.

© Cap Mystère

© Cap Mystère

© Cap Mystère

Des perspectives prometteuses pour le secteur du voyage mystère 


Cap Mystère s'inspire d'une entreprise américaine, Magical Mystery Tours (oui, comme l'album des Beatles), qui propose à ses clients d'outre-Atlantique l'organisation de voyages surprise. Et quand Oprah Winfrey recommande elle-même l'agence, c'est plutôt bon signe pour l'avenir du concept !

© Magical Mystery Tours

En France, Envoyé Spécial s'est intéressé récemment à Emoovio, qui se définit comme "la première agence spécialisée dans l'organisation d'expériences mystères, uniques et sur mesure". Comme Cap Mystère, Emoovio propose des sorties surprises, mais aussi des événements tels que des enterrements de vie jeune fille/garçon, des anniversaires, ou encore des voyages de noces. Emoovio se cantonne cependant pour le moment à l'hexagone et à l'Europe.

Ludique et eco-responsable 


Et concrètement, comment ça marche ? Parmi les différentes formules de Cap Mystère, son fer de lance, c'est "Cap Mystère à ma mesure" : une fois le questionnaire rempli, Nathalie et Arnaud réalise sous vingt-quatre heures un devis à leurs clients. Comptez au minimum 200 € par tête pour un week-end (deux nuits, trois jours) en France (hors trajet), avec au moins un bon restaurant et une activité ; pour un séjour d'une semaine à l'étranger comprenant le trajet en avion et la demi-pension, le prix de départ est de 1 300 € par personne.

Deux semaines avant le départ, Cap Mystère envoie un premier indice sur la destination. S'égrainent ensuite différentes indications telles que les horaires, le lieu de départ, et les indispensables à mettre dans sa valise. Une fois sur place, les clients de Cap Mystère découvrent le programme de leur séjour, défini en fonction des réponses de leur questionnaire, préalablement testé par Arnaud, Nathalie, ou leurs différents contacts à travers le monde. Pour les voyageurs qui souhaiteraient prendre des initiatives, un guide Lonely Planet est systématiquement offert.

Enfin, Cap Mystère s'inscrit dans un programme de développement durable en s'associant à Pure Projet, qui participe à la préservation des écosystèmes en replantant des arbres au Pérou, mais aussi en finançant des ecolodges. 


Marion Guillou

Commentaires

  1. Génial ! Merci Marion pour ce bel article et cette belle découverte. Je suis accro aux voyages & j'adore l'aventure, les surprises, les découvertes ! Du coup, ça me tente TROP. Belle & douce soirée

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

J'ai testé pour vous : la POPUP Box

Bonne année à tous nos lecteurs ! J'espère que vos fêtes de fin d'année étaient réussies, que vous avez été bien gâtés, bien nourris... Afin de commencer 2017 en beauté, j'ai choisi de vous faire découvrir la POPUP Box : la Box pensée par l'équipe de SAPERLIPOPUP, une marque design dont je vous avais parlé lors de sa création en 2014 (voir l'article), et qui a beaucoup évolué depuis ! 
Afin de permettre au concept de voir le jour, SAPERLIPOPUP a sollicité les internautes autour d'une campagne de financement participatif sur Kiss Kiss Bank Bank fin 2016. Les 3 000 euros nécessaires à la toute première "Box Design DIY" (Do It Yourself, ndlr) ont été largement récoltés ; et les deux toutes premières éditions de ladite Box (une version adulte, et une version enfant) distribuées à ses premiers clients.  Mais qu'est-ce qu'il y a donc dans cette POPUP Box ? On nous promet un objet design super stylé à monter soi-même, accompagné de quelques surprise…

Sous le charme d'Emji : pourvu qu'elle dure !

Sept mois après son sacre, la gagnante de La Nouvelle Star 2015 part à la conquête du public avec un premier album en français.

Si vous avez suivi la dernière édition de La Nouvelle Star, vous connaissez déjà Emji, surnommée "la déesse cosmique" par André Manoukian. La chanteuse à la chevelure flamboyante a conquis le jury et le public avec ses reprises lyrico-pop de "Chandelier" (plus d'un million de vues sur Youtube), "Crazy in Love" (990 000 vues), "Show must go on" (700 000 vues), "Hallelujah" (990 000 vues), ou encore, ma préférée, "Bachelorette" de Björk.


Avant de se frotter au télécrochet, Emji vivait déjà de la musique. Styliste de formation, elle avait quitté son job de modeliste pour se produire dans le métro parisien, dans lequel elle avait réussi à écouler 2 000 EP et à gagner jusqu'à 200 euros par jour. C'est d'ailleurs un fan du métro qui lui a payé son billet de train pour le casting de la Nouve…

Karaage-ya, poulet frit au style japonais (Paris 11ème)

Frais et pas cher, Les Petites Rochelaises recommande Karaage-ya, un restaurant japonais situé rue Léon Frot dans le 11ème arrondissement de Paris.

Tenu par deux jeunes femmes, cet établissement ne propose pas de sushis ou de makis, mais une spécialité japonaise qui fait fureur à Tokyo, le karaage. Préalablement découpés en petites morceaux et marinés dans de la sauce soja, de l'ail et du gingembre, des morceaux de poulet choisis sont plongés dans de l'huile bouillante et frits sous vos yeux.


À la fois tendres et croustillants, les karaage se déclinent en différentes saveurs : sauce soja, sel ou spécialité du chef (poulet épicé) en portion de 200 g (6 €), 300 g (8 €) ou 400 g (10 €) pour les grosses faims. Vous pouvez les accompagner d'un onigiri (boulette de riz) ou bien les déguster dans un bento.


Pour un repas sur le pouce ou une soirée film, laissez vous tenter par les "blancs en stick" (sel) accompagnés d'une bonne sauce chili et d'un onigiri au soj…